Mitsubishi L200 et fiscalité

Le secteur automobile est particulièrement montré du doigt en matière d’impact environnemental. Il est désormais capital de bien regarder le volet fiscal lorsque vous voulez changer de véhicule.

La fiscalité évolue rapidement suivant le type de véhicule et l’impact économique sur le prix de revient global du véhicule peut être significatif. En la matière, il n’y pas meilleur exemple que celui du nouveau pick-up de Mitsubishi, le L200.

Fiscalité environnementale

Avant la loi fiscale 2019, le marché professionnel du pick-up représentait une niche fiscale. En quel sens ? Tout d’abord, la TVA était récupérable pour l’achat de certains modèles comme le Club Cab. De plus, les professionnels étaient exemptés de la Taxe sur les Véhicules de Société (TVS) mais également du malus écologique. 


La loi fiscalité 2019 s’attaque directement à cette niche fiscale. Cette loi a été adoptée par la commission des finances le 11 Octobre 2018 puis votée par l’assemblée nationale les 22 et 23 Octobre 2018. Après de nombreuses tergiversations liées à des amendements qui ont été soumis jusqu’à tard dans l’année, la loi a subi des changements jusqu’à mi-décembre 2018 où la mouture finale a été adoptée.
Les dispositions de la loi concernent les véhicules d’« au moins 5 places assises et dont le code carrosserie européen est camions pick-up » (Article 1011 bis & 1011 ter du Code Général des impôts) ont changées. Elle prévoit la suppression de la récupération de la TVA et de l’exemption de paiement de la TVS pour les professionnels depuis le 1er Janvier 2019. De plus, le propriétaire sera désormais redevable du malus écologique à partir du 1er Juillet 2019.

Sauvé in extremis, le modèle Club Cab reste exempté du malus écologique et de la TVS, et les professionnels pourront bénéficier d’une récupération de la TVA. Les professionnels de la montagne sont quant à eux exonérés de ces nouvelles dispositions fiscales.

Impact économique sur le Mitsubishi L200

Le L200 est l’élégant pick-up proposé par Mitsubishi Motors. Propulsé par ses quatre roues motrices, il bénéficie d’un moteur diesel 2,4l en version 154 CV et 181 CV qui lui accorde une capacité de traction de 3 tonnes. Le L200 se décline en deux types : 4 places (Club Cabine) et 5 places (Double Cabine). Plusieurs niveaux de finitions sont proposés : Invite, Intense, Black collection et Black collection +.

Le L200 Club Cab ne sera donc pas touché par le malus écologique à partir du 1er Juillet 2019 ni par la surtaxe annuelle de 160 € applicable (Article 1011 ter) aux véhicules dont les émissions de CO2 sont supérieures ou égales à 190 g/km.