Pare-brise : à quel moment le réparer ou le changer ?

Un impact sur votre pare-brise ne nécessite pas forcément son remplacement. Dépendamment de sa taille et de son emplacement, vous devrez alors soit le faire réparer, soit le faire remplacer. Dans tous les cas, il vous faut réagir au plus vite. Et pour cause, le pare-brise est un élément clé aussi bien pour votre sécurité que pour celle de celles et ceux qui vous accompagnent dans l’habitacle à l’image des autres éléments de sécurité. Quoi qu’il en soit, suivez le guide pour savoir à quel moment la réparation ou le remplacement de votre pare-brise est nécessaire. 

Quand réparer votre pare-brise ?

Tous les impacts subis sur votre pare-brise n’imposent pas forcément son remplacement. En effet, qu’il s’agisse d’un impact ou d’une fissure, si sa taille ne dépasse pas un diamètre de 2.5 centimètres (soit l’équivalent d’une pièce de 2 euros), seule une réparation est nécessaire. Attention, l’impact ou la fissure ne doivent pas être situés dans le champ de vision du conducteur, être à une distance inférieure à 4 centimètres des extrémités ou encore être dans le champ des essuie-glaces : dans l’une ou toutes de ces conditions, vous devrez alors changer votre pare-brise. En outre, si votre pare-brise compte plus de 2 impacts, et ce, quelle que soit leur importance, vous devrez obligatoirement procéder à son remplacement. Pour cela, rapprochez-vous d’un centre de réparation automobile pour faire un diagnostic de l’état de votre pare-brise. Ce dernier effectuera les réparations nécessaires pour que vous puissiez rouler tranquille, mais aussi pour vous éviter d’être « recalé(e) » au contrôle technique. La procédure de réparation est très simple et très rapide : de la résine est utilisée pour boucher l’impact. Une fois solidifiée, la zone est polie pour un rendu quasiment invisible. Notez que plus vous tardez à faire réparer votre pare-brise dans un point relais Yvetot, plus l’impact se remplit de poussière et de saletés, ce qui rendra la trace plus apparente une fois votre pare-brise réparé.

Quand changer votre pare-brise ?

A minima donc, vous devez faire réparer votre pare-brise dans un centre de réparation automobile agréé. Bien entendu, si l’impact et la fissure sont trop importants et situés au mauvais moment, il vous faudra procéder à son remplacement le plus vite possible. C’est le cas si l’impact dépasse les 2.5 centimètres de large, s’il se situe devant le volant, s’il est à moins de 5 centimètres des bords ou s’ils sont au nombre de deux. Parce que les simples vibrations de la route peuvent transformer le moindre impact en étoile ou fêler complètement le pare-brise et, qu’à l’approche de l’été, les chocs thermiques (gel, forte chaleur ou climatisation) augmentent le risque de fêlures entraînant un risque d’éclatement du pare-brise à tout moment, mieux vaut le remplacer rapidement si vous êtes dans ces de figure. Et ne croyez pas que si votre véhicule reste immobilisé il ne se passera rien, que nenni, le risque reste permanent même à l’arrêt. Notez que le remplacement est plus contraignant, car il demande l’immobilisation de votre véhicule.

En règle générale, les assureurs encouragent la réparation. C’est pourquoi la réparation est gratuite si votre contrat d’assurance comporte la mention « bris de glace » dans vos garanties. Cependant, le remplacement de votre pare-brise peut vous coûter plus cher, en général une franchise, c’est pourquoi il est important de ne pas tarder. C’est d’autant plus important à la veille de vos vacances. Rien de tel en effet que de préparer votre véhicule avant le grand départ en vacances.