Malus assurance, comment faire ?

Lorsqu’un conducteur est régulièrement considéré comme responsable de divers accidents de circulation ou qu’il a souvent des problèmes avec son assureur auto, son véhicule peut être malussé. La compagnie choisit souvent de rompre son contrat d’assurance avec ce chauffeur qui est désormais considéré comme un conducteur à risque. Suite à cette rupture de contrat, ce dernier aura du mal à bénéficier d’une couverture auprès d’un autre assureur. Alors, comment bénéficier d’une assurance automobile avec malus ? Les détails dans cet article.

Conducteur malussé : comment souscrire à un contrat d’assurance auto

Pour un véhicule malussé, il est souvent compliqué de souscrire à un contrat d’assurance auto. Cependant, cela n’est pas impossible et il suffit de savoir bien s’y prendre. Étant donné que tout propriétaire de véhicule doit souscrire au moins à une garantie responsabilité civile, il est aussi important que ceux qui ont obtenu un malus puissent bénéficier de cette garantie auprès des assureurs. Voilà pourquoi de nombreuses compagnies proposent une couverture avec malus aux conducteurs les plus concernés.

Ces compagnies permettent au chauffeur de souscrire à la garantie obligatoire le plus rapidement possible. Cependant, le coût de l’assurance avec malus proposé par ces compagnies spécialisées est beaucoup plus élevé en raison du risque de sinistre que présente l’assuré.

Pour souscrire à une garantie responsabilité civile, le chauffeur malussé, doit se rapprocher de l’assureur qui lui convient, puis de suivre la procédure de souscription. Il est aussi possible de joindre la compagnie sur son site internet. Généralement, le propriétaire de l’automobile devra fournir les documents comme : un exemplaire du permis de conduire, une copie de la carte grise accompagnée d’un exemplaire du relevé d’information qui sera délivrée par le précédent assureur.

Comment trouver une assurance en tant que chauffeur avec malus ?

Dans le cas où vous obtenez un malus, trouver une compagnie pour vous assurer face aux sinistres peut être compliqué. Il n’est néanmoins pas impossible d’y arriver. Pour ce faire, le propriétaire du véhicule peut aller sur internet et faire des recherches parmi les nombreuses entreprises disponibles. Avec des comparateurs disponibles en ligne, il est possible de choisir parmi les meilleures compagnies d’assurance sur le marché. Vous pouvez par exemple comparer les devis avec cette assurance voiture en ligne.

Pour les personnes ne souhaitant pas adopter cette méthode, l’idéal est de se rapprocher d’un proche ayant vécu la même situation pour se faire orienter. Par ailleurs, suite à de nombreuses tentatives, si le conducteur du véhicule ne parvient toujours pas à trouver une compagnie qui accepte de l’assurer, il peut se tourner vers le Bureau central de tarification (BCT) pour un accompagnement. Cependant, cette procédure est longue et il ne sera pas possible de bénéficier de l’assurance malus avec la garantie intermédiaire ou encore tout risque, mais uniquement d’une assurance au tiers.

Les éléments à prendre en compte pour souscrire à une assurance après cela

D’abord, pour souscrire à un malus assurance, il est important de prendre en compte ses besoins, du type de voiture à assurer et du budget à disposition. Néanmoins, comme l’assurance malus est plus coûteuse qu’une simple garantie, certains éléments doivent nécessairement être vérifiés, notamment :

  • les exclusions de garantie qui sont souvent nombreuses chez certains assureurs ;
  • les plafonds d’indemnisation qui sont souvent bas ;
  • les franchises qui sont plus élevées ;
  • les délais de carence qui sont plus longs.

Le mieux est de trouver une compagnie d’assurance auto qui offre les meilleurs avantages en ce qui concerne ces divers éléments.